Somodia Citroën à Pontivy

Somodia Citroën à Pontivy

Retour aux actualités
La prime à la conversion : les changements à compter du 3 août 2020

La prime à la conversion : les changements à compter du 3 août 2020

 

La prime à la conversion évolue à partir du 3 août, après avoir atteint les 200.000 bénéficiaires durant le mois de juin et juillet 2020.

Votre concession Citroën vous détaille les multiples changements intervenus depuis le 3 août et qui sont en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2020.

 

La prime à la conversion en juin et juillet 2020

 

Durant le mois de juin et juillet 2020, la prime à la conversion a été réévaluée pour favoriser la reprise du marché automobile. Davantage de véhicules ont été concernés par la prime à la conversion, les montants ont été augmentés afin qu’elle soit plus attractive. Ainsi, si vous étiez propriétaire d’un véhicule essence immatriculé avant le 1er janvier 2006 ou diesel immatriculé avant le 1er janvier 2011, qu’il vous appartenait depuis plus d’un an, et qu’il n’était pas endommagé, vous pouviez être éligible à la prime à la conversion. Elle vous était accordée si votre part de revenu fiscal de référence n’excédait pas 18.000€, contre 13.489€ habituellement.

Vous bénéficiez alors d’une prime à la conversion d’un montant de 3.000€ pour un nouveau véhicule thermique, à motorisation essence ou diesel, 5.000€ si votre achat portait sur un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Pour valider cette prime à la conversion, il était nécessaire que la valeur de véhicule soit inférieure ou égale à 60.000€. Vous deviez l’acheter ou le louer pendant une durée minimale de 2 ans, il ne devait pas être endommagé si il s’agissait d’un véhicule d’occasion et vous deviez le conserver pendant 6 mois et 6.000km.

 

La prime à la conversion depuis le 3 août 2020

 

Depuis cette date et jusqu’à la fin de l’année 2020, la prime à la conversion évolue sous une nouvelle forme. Les conditions d’obtention sont plus strictes, les aides moins importantes mais toujours avantageuses.

Votre revenu fiscal de référence doit être fixé à 13.489€ au maximum si vous souhaitez bénéficier de la prime à la conversion pour faire l’achat d’un nouveau véhicule thermique. Ce dernier doit faire partie de la catégorie Crit’Air 1 ou 2, avec des émissions de CO2 inférieures à 137 grammes par kilomètre. Vous bénéficiez alors d’une prime à la conversion de 1.500 à 3.000€.

Cette aide peut également être utilisée pour l’achat d’un nouveau véhicule hybride rechargeable ou électrique. Dans ce cas, votre part de revenu fiscal de référence peut dépasser les 13.489€. La prime à la conversion allouée varie entre 2.500 et 5.000€ selon votre revenu. Pour bénéficier de la prime, vous devez détruire un véhicule de catégorie Crit’Air 3 ou d’une catégorie supérieure.

 

Le cumul du bonus écologique avec la prime à la conversion

 

Il est possible de cumuler le bonus écologique, autre dispositif économique favorisant la transition écologique, avec la prime à la conversion. L’éligibilité au bonus écologique dépend de plusieurs facteurs, le plus important étant les émissions de CO2 de votre futur véhicule. Il faut que votre véhicule émette au maximum 50 grammes de CO2 par kilomètres, des niveaux atteignables par des véhicules électriques comme le e-berlingo ou les hybrides rechargeables.

Cumuler le bonus écologique avec la prime à la conversion vous permet de bénéficier d’une aide de 12.000€ au maximum pour votre prochain véhicule si vous disposez d’un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 13.489€. Si votre revenu est supérieur à cette somme, le cumul est alors plafonné à 9.500€.

 

Achetez votre prochaine Citroën grâce à la prime à la conversion

 

Découvrez toute la gamme Citroën en concession et demandez à votre conseiller d’évaluer votre éligibilité à la prime à la conversion actuelle !

En savoir plus sur : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14193.

 

 

1 médias
Publiée le 29/10/2020 dans Notre actualité